[the_ad_placement id="underheader"]

Les Non-Nés

« Je ne suis pas que le fruit de ton imagination, mon délicieux petit en-cas. »

 

Bien que les criminels et les praticiens voyous vivant à Malifaux rendent la vie rude et difficile, rien n’est comparable à la mortalité et la cruauté dues aux Non-Nés. Ayant pris forme et corps à partir des mythes et cauchemars profondément enfouis dans l’esprit humain, les Non-Nés cherchent à détruire l’humanité comme pour combattre la peste. Mentionner simplement les Non-Nés même chez les criminels les plus endurcis les rends pâles de frayeur, vu que peu réchappent d’une rencontre.

Les Non-Nés sont des créatures amenées à la vie à Malifaux en conséquence de l’utilisation d’une magie sombre et horrible par les habitants d’origine, il y a de nombreux siècles. Chaque sort malveillant et destructeur lancé a permis à plus de mal de rentrer dans le monde, jusqu’à ce que les pensées obscures prennent finalement corps pour devenir les trop réels Non-Nés. Au début, les Non-Nés étaient petits, faibles et intangibles, incapable des dégâts. Cependant, avec le temps, ils ont constaté qu’ils pouvaient puiser dans les recoins les plus sombres de l’esprit d’une personne et prendre des formes tangibles inspirées des cauchemars, mythes et légendes qui y étaient tapis.

 

Les premiers habitants de Malifaux, qui les voyaient comme de grand démons et des créatures faites d’un feu vivant, travaillèrent sur des sorts puissants pour les maîtriser et les contenir. Cependant, les sorts s’affaiblirent au fil du temps et les Non-Nés ont finalement été en mesure de s’échapper de leur prison. Après avoir détruit tout chose vivante à Malifaux, les Non-Nés se retirèrent et plongèrent dans un sommeil sans rêve.

La Brèche de la Grande Barrière réveilla certains des Non-Nés. Après avoir constaté le repeuplement de Malifaux par l’homme et les avoir observé pendant un certain temps, les Non-Nés les attaquèrent et les détruisirent. En guise d’avertissement à ceux de l’autre côté, les Non-Nés envoyèrent un corps à travers la Brèche, le mot Ours gravé dans sa chair abimée.

Lorsque la Brèche se ré-ouvra une centaine d’années plus tard, les humains étaient mieux préparés avec de puissants sorts pour aider à la protection de Malifaux et des différentes villes minières. Bien que les sorts soient pour la plupart efficaces, les Non-Nés sont devenus encore plus puissant et leur nombre ne cesse de croitre.

Les Non-Nés regardent Malifaux comme leur domaine et n’auront de cesse d’éradiquer tout être vivant qui ose mettre les pieux dans leur monde. Bien qu’ils méprisent les hommes, il y a quelques Non-Nés prêts à négocier pouvoir et connaissance avec les humains en échange de sacrifices et de services, souvent au prix de la santé mentale de l’individu.

 

 

Caractéristiques :

Attaque : Généralement faible à distance comme au corps-à-corps. Mais ce qu’ils n’ont pas en force, ils le compensent en vitesse, à la fois la vitesse des déplacements et la vitesse à laquelle ils attaquent.

Défense : Alors qu’ils sont généralement les êtres les plus difficiles à toucher, ils sont plutôt fragile et sont blessés et tués assez facilement… si vous arrivez à les attraper.

Magie : Bien qu’ils commencent avec peu de ressources magiques, ils en génèrent de grandes quantités au cours de la partie du fait de leur connexion innée aux terres de Malifaux. Chaque Non-Nés possède des capacités magiques et a quelques sorts en main. Ces sorts ont tendances à porter sur la vitesse, la supercherie et les illusions pour perturber et effrayer leurs opposants/ Les plus puissants peuvent détruire leurs adversaires sans même être en vue et sans avoir à les attaquer eux-même.

Powered by WordPress | Designed by: wordpress themes 2012 | Thanks to Best Free WordPress Themes, Find Free WordPress Themes and Free WordPress Themes