Voir les contributions

Cette section vous permet de consulter les contributions (messages, sujets et fichiers joints) d'un utilisateur. Vous ne pourrez voir que les contributions des zones auxquelles vous avez accès.


Messages - dellamorte

Pages: 1 2 [3] 4 5 ... 17
31
Background / Re : le passé de Malifaux
« le: 31 juillet 2019 à 19:46:04 »
La torsion

   Le peuple de Malifaux avait gagné la guerre contre les Tyrans et liés leurs esprits, mais le prix qu'ils ont payé pour leur victoire a été dure. Les Tyrans avaient utilisé leur magie et leur science pour détourner les esprits et les corps de leurs serviteurs et de leurs ennemis pour en faire des objets utiles et maintenant, les monstrueux survivants de ceux qui ont survécu durent lutté pour trouver une place dans le monde.

   Certaines de ces créatures, comme les Néphilims, ont tourné le dos à leurs anciens maîtres et ont appris à traquer ceux qui servaient encore les Tyrans. D'autres se sont tournés vers n'importe quel fragment de magie qu'ils avaient dépouillé dans les cadavres des Tyrans tombés, les utilisant afin de muter leurs formes vers de nouvelles formes que leurs frères vengeurs ne le reconnaîtraient pas.

   Peu à peu, les survivants de la guerre ont commencé à dériver loin les uns des autres. Les grandes villes (les sites si fortement associés aux Tyrans) étaient évité pendant que les gens migraient dans la nature. Avec chaque génération, les attributs de la civilisation partaient plus loin, jusqu'à ce que le peuple ait régressé en des tribus et des bandes aussi distraites qu'elles l'étaient par les suites de la guerre des Tyrants, les survivants n'ont pas réalisé qu’une menace beaucoup plus insidieuse s'intensifiait dans leur milieu.

   Le dispositif de Cythère a permis d'établir un lien entre Malifaux et le royaume de l'Esprit de la tombe, et sa corruption s'est peu à peu répandue à l'extérieur transformant la terre et empoisonnant le portail de ceux qui avaient survécu à la guerre. Ceux qui s'étaient installés dans les zones les plus touchées se tournèrent une fois de plus vers la magie des Tyrans, remodelant leur corps en formes qui pourraient survivre à la corruption qui s'étendait.

   Des siècles ont passé, et avec chaque génération, les diverses magies transmutatives qui avaient été utilisées sur le peuple s'étaient infiltré dans sa progéniture et la progéniture de sa progéniture, jusqu'à ce qu'un jour, chacun d'entre eux et leurs descendants possédaient la capacité de changer leurs  formes physiques. Pour beaucoup, ce changement est devenu une constante
une partie de leur cycle de croissance, comme c'est le cas pour les Néphilim qui avaient besoin de sang rouge pour grossir, mais d'autres ont conservé un plus grand contrôle sur leurs changements et
ont appris à changer leur apparence sur un coup de tête.

32
Background / Re : le passé de Malifaux
« le: 31 juillet 2019 à 19:45:20 »
La bonne affaire de Titania

   Quand tout semblait perdu, c'était la reine du peuple qui a ravivé l'espoir de la victoire. Titania a rassemblé les guerriers, les artificiers et les mystiques dispersés pour elle et leur a parlé de ses rêves et de la machine qu’elle y a vu. La machine, dit-elle, allait lui permettre d'exploiter le pouvoir de la mort elle-même pour pouvoir détruire les Tyrans une fois pour toutes. La lueur d'espoir était tout ce dont les survivants avaient besoin. Ilsont orienté tous leurs efforts vers la création du dispositif Kythera de Titania.

   A l'insu des disciples de Titania, elle les avait trahi. Le dispositif Kythera n'a pas été conçu pour simplement canaliser le pouvoir de la mort, mais plutôt, pour apporter la personnification de la mort elle-même (l'Esprit de la tombe) à Malifaux ; Cythère était un portail dimensionnel. Comme il
a commencé à s'ouvrir, l'Esprit de la tombe a terminé l'affaire et a infusé Titania avec son pouvoir de chute. Ce n'est qu'à ce moment-là que ses sujets ont finalement réalisé la pleine étendue des affaires sombres que Titania avait conclues avec l'entité.

   Alors que leur reine tournait le pouvoir de l'Esprit de la tombe vers les Tyrans, tuant leurs corps physiques, les gens qui avaient construit Cythère travaillaient désespérément pour défaire ce qui avait été fait. En fin de compte, ils ont prouvé qu’ils étaient incapables de fermer l'appareil, mais ils ont empêché l'appareil d'ouvrir le portail plus loin qu'il ne l'avait fait. Le pouvoir corrompu et nécromantique de l'Esprit de la tombe s'infiltrait hors de l'appareil, mais l'entité elle-même avait été empêché de traverser et de dévorer toute la vie de Malifaux.

   L'acte de canaliser tant de pouvoir nécromantique avait tué Titania, mais plutôt que de mourir, elle a changé et est devenu un cadavre pensant et ambulant. Elle s'attendait à de l'admiration pour avoir vaincu les Tyrans, mais ses sujets avaient vu ce qu'elle avait presque déchaîné sur le monde et se sont retournés contre elle.

   Les morts-vivants n'avaient jamais existé à Malifaux auparavant. Titania, et ses anciens sujets étaient concernés qu'en l'exécutant, elle pourrait libérer ce qui l’avait corrompue en la transformant en une menace bien plus grande que celle qu’elle l'était déjà. Au lieu de cela, ils ont modifié les plans de Kythera et ont construit une deuxième structure (Nythera) pour servir de prison à Titania et les membres de l'équipe qui lui étaient encore loyaux. On croyait que Nythera la garderait confinée pour toujours.

La grande reliure

   Dans les décennies qui suivirent la fin de la guerre des Tyrans, les survivants ont graduellement commencé à se rendre compte que les Tyrans n'avaient pas été complètement vaincus. Leurs formes physiques avaient été brisées, c'est vrai, mais leurs esprits avaient enduré l'assaut de Titania et s'étaient attardés dans l'éther en tant que spectateurs de leur ancien moi.
Bien que relativement impuissant dans cette forme éthérée les Tyrans pouvaient encore exercer leur volonté d'une manière limitée.

   Pire encore, ils semblaient capables de former des liens spirituels avec les mortels, accordant son pouvoir à ce mortel à mesure que le Tyran consommait graduellement son énergie et prenaient leurs places dans le monde. Craignant le retour de ces puissants ennemis, le peuple de Malifaux a tourné son attention vers le piégeage des Tyrans dans des prisons magiques. Les prisons variaient
dans la forme et la fonction, en utilisant ce qui a fonctionné le mieux pour lier le pouvoir de chaque Tyran.

   Beaucoup de tyrans avaient leur propre pouvoir contre eux. Meridion a puisé son pouvoir dans le ley les lignes qui sillonnaient le monde, si bien que les survivants l'ont emprisonné à l'intérieur de ces mêmes lignes, la forçant à détruire le pouvoir même qui lui a donné sa force pour s'échapper. Le pouvoir de l'oblitération s'est éteint de sa capacité à manipuler le temps et à enlever des choses de la réalité, alors ses geôliers ont construit sa prison à partir de la propre forme spirituelle du Tyran, en veillant à ce que tout acte d'évasion équivaudrait à un suicide.

   D'autres tyrans étaient trop subtils ou trop puissants pour être enfermé d'une telle façon, ce qui rendit nécessaire l'utilisation de prisons rudimentaires. La peste était liée dans la nécropole sous la ville de Malifaux et gardée par des sorts qui détournerait  tout ce qui s'approcherait, Cherufe a été emprisonné dans une cage haut dans le ciel, où ses flammes ont jaillies et sont mortes sans carburant, et le désespoir était enfermé dans une boîte puzzle diaboliquement intelligente.
Un par un, chacun des Tyrans était lié dans des prisons créées à partir de leur propre pouvoir.

   Certains ont réalisé ce qui se passait et ont choisi de s'exiler pour s'enfuir dans différents domaines de la réalité : Nytemare s'est enfui dans le monde du rêve, par exemple, tandis que le Dragon divisait son essence en deux, laissant une partie d'elle-même a Malifaux comme elle
s'est jeté à travers les dimensions et dans le corps d’un tout autre monde.... La Terre.

   Le passage entre les dimensions s'est grandement affaibli à la fois dans cette partie de l'âme du Dragon et dans la partie de l'âme du Dragon de la barrière qui séparait Malifaux de la Terre, bien qu’il faudrait des millénaires avant que toutes les ramifications de l'affaiblissement se fassent sentir.

33
Background / Re : le passé de Malifaux
« le: 31 juillet 2019 à 19:44:34 »
L'histoire de Malifaux

   La véritable histoire de Malifaux est perdue dans les annales de temps. Il y a des vérités et des tromperies enterrées à mesure égale parmi les légendes racontées par ses natifs mais l'humanité a été capable de reconstituer ces mythes pour créer une idée plausible de l'existence et d'à quoi ressemblait Malifaux avant l'ouverture de la Grande brèche.

Le passé de Malifaux

   Il y a longtemps, Malifaux étaient habité par des gens semblables à l'humanité. Ils s'aimaient et se battaient comme l'humanité le fait, en créant des objets de beauté et des armes de guerre dans la même mesure. Leurs premières civilisations appris la magie et étudia son utilisation, et en tant qu'unité l'empire s'est effondré pour faire place au suivant, magique et avec une technologie de pointe en tandem l’un avec l’autre.

   Avec le temps, les gens en sont venus à croire qu'ils étaient maîtres de la magie et de la technologie. Ils croyaient qu’ils pouvaient résoudre n'importe quel problème, relever n'importe quel défi, et un par un, ils ont résolu les plus gros problèmes qui les tourmentaient : pauvreté, maladie, douleur.… Finalement, les plus intelligents d'entre eux ont trouvé des moyens de vivre sans fin et d'entrer dans une ère de paix et de prospérité.

   Peu à peu, cependant, ces visionnaires s'ennuyaient durant leur longue vie et, étant intelligents, ils ont cherché des façons de se divertir. Certains ont créé de l'art à couper le souffle qui a repoussé les frontières des sens artistiques, certains se mirent en quête de la connaissance de leurs sens, d'autres s’attachèrent aux gens afin de partager librement avec leurs frères et d'autres se sont plongés profondément dans l'inconnu jusque dans les royaumes de la magie. D'autres ont modifié leur corps et les corps de ceux qui les entouraient d'une manière qu'ils ont trouvée plaisante, créant de nouvelles races grâce à des techniques de pointe de science et de rituel magique.

La guerre des tyrans

   Une poignée d'immortels qui s'ennuyaient ont transformé leur attention vers des poursuites plus sombres. Ils ont trouvé des façons dangereuses de perdre leur temps, et, en étant malin, maîtrisé chacune à son tour.

   Ce qui avait été un plongeon palpitant dans les eaux sombres pour certain est devenu un plongeon tête baissée, essoufflé, dans la dépravation pour les autres. Ils ont trouvé au plus profond d'eux-mêmes les pires perversions et les plus terribles désirs, et ne connaissant aucune limite, ils ont tourné ces choses vers l'extérieur sur leurs camarades. Ils se sont révélés dans la misère qu'ils ont vécue. Ils ont causé et soumis leur famille à des expériences cruelles et d'un sadisme indescriptible simplement pour leurs propres besoins, le divertissement et l'édification. La maladie et la douleur abondaient à nouveau aux Malifaux.

   Grisées par leur propre pouvoir, ces entités ont mis de côté leurs noms mortels et leurs âmes comme des serpents qui perdent leurs peaux... ou peut-être, comme des papillons de nuit émergeant de cocons. Ils ont pris des sobriquets pour décrire leur nouveaux moi - Peste, Oblitération, Méridien, Désespoir,…  Mais pour ceux qui n'étaient pas montés, il y avait seulement
un mot pour décrire ce qu'ils étaient devenus : Des tyrans.

   Ces tyrans étaient si puissants qu'ils semblaient être des dieux. Le peuple désespéré des Malifaux épuisé a mis toutes les forces disponibles pour arrêter les Tyrans. Ils ont transformé de nouvelles technologies magiques et explorées ce qui était auparavant trop dangereux pour être pris en compte. De terribles créatures ont été créées par des rituels magiques et se sont frayé hors des cuves de produits chimiques pour être déchaîné sur les Tyrans dans l'espoir d'exploiter une faiblesse inconnue. Des armées comme le monde n’en a jamais connu ont marchés dans l'ombre terrible des machines de guerre qui ébranlèrent le continent.

   Malgré les meilleures tentatives des Malifauxiens, cependant, rien ne semblait capable de s'opposer à la puissance de la magie d'un Tyran ou sa maîtrise des sciences. Les grandes machines de guerre ont été balayées comme des jouets d'enfants, et des armées entières ont été
massacrés en un clin d'œil.

34
Background / le passé de Malifaux
« le: 31 juillet 2019 à 19:43:29 »
Malifaux est un monde à part. Situé dans un autre royaume, dans une autre dimension de la réalité, il est la demeure des monstres et de l'humanité. Beaucoup trop souvent, les deux deviennent indissociables l'une de l'autre.

   Bien qu'il s'agisse d'un monde différent, Malifaux est similaire à la Terre à bien des égards. Il y a de l'air respirable et un ciel bleu avec un soleil qui se lève à l'horizon le matin et se couche le soir. Le sol est approprié pour la culture des plantes, et les plantes de la Terre ont été transplantées avec succès à Malifaux (et vice versa) avec peu d'histoires.

   Il y a des différences, bien sûr. Les étoiles et les constellations dans le ciel nocturne sont complètement différentes de celles de la Terre, et deux lunes (l’Illios lumineux et Delios plus sombres)  sont accrochées au-dessus de la tête la nuit. Certaines personnes prétendent que le soleil a des couleurs qui semblent plus brillantes et plus vives sur Malifaux, comme si le monde avait été peint sur du verre, mais la majorité des personnes qui voyagent à Malifaux ne remarquent pas
beaucoup de changement.

   Bref, Malifaux peut sembler étrange aux humains, et c'est certainement un danger sur le chemin de l'indompté mais c'est rarement un phénomène extraterrestre. La plupart des lois naturelles, tels que l'humanité les comprend, continuer à fonctionner sur Malifaux comme sur Terre.

   La seule différence notable qui sépare la Terre de Malifaux est l'abondance d'énergie magique. Sur Terre, les lanceurs de sorts ont toujours eu à lutter pour puiser dans l'énergie magique ; seuls les plus grands et puissants lanceurs de sorts, enhardis par des runes mystiques
et des phrases obscures transmises depuis l'antiquité, pourrait même espérer exploiter ce pouvoir mystique.

En revanche, Malifaux est saturé d’énergie magique. Les mêmes mots obscurs qui pouvaient à peine allumer une bougie sur Terre sont suffisants pour invoquer un tourbillon de flammes a Malifaux, et même ceux sans talent pour la magie se retrouvent peu à peu à développer d'étranges capacités comme la magie latente de l'esprit du monde s'infiltre dans leurs corps et leurs âmes.

35
Fonctionnement / Re : Section V3
« le: 31 juillet 2019 à 15:47:45 »
Moi pour l'instant je joue toujours en v2

36
Règles V3 / Re : Malifaux V3
« le: 08 juillet 2019 à 09:02:34 »
merci dark

37
Règles V3 / Re : Malifaux V3
« le: 07 juillet 2019 à 14:53:10 »
Si le backround est si bien serait il envisageable d'avoir une traduction d'un fan sur le forum ? Je ne peux pas m'y coller comme pour le jdr n'y ayant pas accès et vu que je n’achèterais pas une version anglaise..........

38
Présentation des membres / Re : [35] Anaris
« le: 29 juin 2019 à 09:00:23 »
bienvenue

39
Présentation des membres / Re : [69] pinus
« le: 15 mai 2019 à 17:23:32 »
bienvenue

40
Règles V3 / Re : Malifaux V3
« le: 01 mai 2019 à 08:57:31 »
Personnellement même si je comprend la politique de Wyrd de diviser en un livre de règle et un livre par faction; je ne vois pas l’intérêt de ne sortir que le livre de règle traduit en pdf. Je suis encore un cas à part choisissant mes jeux selon le fluff mais surtout les figurines si elles me plaisent et peuvent me servir en JdR. Mais, pour moi, un jeu sans le contexte qui tourne autour ça ne m’intéresse pas et traduire j'ai déjà donné plus qu'à mon tour donc même si perso l'impression ne me coûte rien car fait au travail sans ça je resterais à la seconde édition voir juste à la peinture des figurines qui me bottent. C'est d'autant plus dommageable qu'en tant qu'animateur jeu j'ai un public qui aurait était intéressé. Pour moi il tue le potentiel de la gamme dans l’œuf. Cela a un coup certain de tout traduire même en PDF mais sans ça beaucoup moins de client. Où alors ce sont encore des fans qui feront des traductions non-officielles........

41
Présentation des membres / Re : [37] Mephi
« le: 25 avril 2019 à 07:56:56 »
bienvenu parmi nous

42
Présentation des membres / Re : [31] Kur0Shir0
« le: 19 février 2019 à 08:28:44 »
Bienvenu parmis nous

43
Présentation des membres / Re : (75) Vince
« le: 23 janvier 2019 à 10:02:40 »
bienvenu

44
Background / Re : Résumé global du fluff
« le: 11 janvier 2019 à 11:34:54 »
merci pour ton travail

45
Tournois et évènements / Re : dimanche 11 novembre Tours, le MTB
« le: 13 novembre 2018 à 09:26:12 »
De rien. C'était un plaisir d'y faire votre connaissance.

Pages: 1 2 [3] 4 5 ... 17